Perle du Gy

Perle du Gy, l’huile produite par l’EARL du Gy est issue de la première pression à froid de nos seules récoltes de colza de façon à pouvoir en certifier la qualité.

Première pression à froid signifie que l’huile est extraite par écrasement mécanique des graines. Cette manœuvre permet de séparer l’huile et les résidus sont conditionnés sous forme de tourteaux. C’est parce que la température de l’huile en sortie de presse n’excède jamais 40 à 50°, que l’extraction est dite « à froid ». Ce procédé permet de préserver les vertus et qualités nutritives du produit. L’inconvénient de cette technique réside dans le fait que l’extraction est plus laborieuse : elle est incomplète (résidu de 12 à 15% d’huile dans les tourteaux) et prend beaucoup de temps. Ceci explique que beaucoup de produits proposés sur le marché et résultant de procédés industriels ne soient pas de première pression (Récupération d’un maximum d’huile dans les tourteaux par différents procédés) et avec réchauffage du grain de façon à faciliter l’extraction mais au risque de détériorer les qualités du produit fini.

Le terme « vierge » signifie que l’huile Perle du Gy est embouteillée sans qu’aucun additif ni colorant ait été ajouté. Ceci explique sa couleur plus soutenue et son goût plus intense.

Non raffinée, elle ne subit aucune transformation : ni physique (par exemple un réchauffage) ni chimique (addition de solvants).

Pour résumer, si l’on souhaite privilégier la qualité, l’extraction d’une huile doit se faire par pression à froid de grains cultivés, récoltés et stockés avec soin et rigueur. Avec une matière première défaillante, on ne peut envisager de produire de la qualité. Les consommateurs qui souhaitent prendre soin de leur santé gagneront à privilégier les huiles vierges et non-raffinées, critères indiscutables quelque soit le type d’huile.